Shangaï Surprise

Textes

 

Image-titre Shangaï Surprise

Elle est en mille morceaux !

Femme d’affaires d’élite, Lucie s’était battue comme une lionne avec cinq acheteurs chinois, toute la journée.

Elle l’avait enfin décroché ce contrat qu’elle négociait depuis des mois. Mais elle y avait mis toutes ses forces.

Arrivée dans sa chambre d’hôtel VIP en banlieue de Shangaï, elle n’avait qu’une priorité : prendre une bonne douche.

Elle reste longuement sous le jet de la douche, la tête vide.

Elle sort, se sèche, enfile les premiers sous-vêtements qu’elle trouve dans sa valise.

Elle appelle le Room Service pour demander un massage. La carte du Room Service en propose six, mais en chinois. Et elle ne comprend pas un mot de cette langue. Pourtant, un détail la frappe : le dernier massage de la liste est tarifé dix fois plus cher que les autres. Elle commande donc celui-là, en se disant que ce doit être le plus complet, et raccroche le téléphone.

Elle prend son roman et s’étend à plat ventre sur le grand lit, face à la baie vitrée avec vue sur Shangaï. On toque à la porte, et elle entend une voix asiatique dire « Room Service Massage ». Elle répond « Come in », sans même se retourner vers la porte, plongée qu’elle est dans ce polar passionnant.

Le massage commence tout de suite, de façon classique, avec de douces caresses et de pressions viriles sur ses épaules et sa nuque. Elle se sent déjà beaucoup mieux.

Très rapidement, le massage prend une tournure plus originale, avec des effleurements répétés de l’intérieur de ses cuisses. Elle a encore le temps de penser « Super, ce massage » avant de s’abandonner complètement à ces caresses si douces et carrément infernales.

Elle ne remarque pas tout de suite que les caresses se déplacent de plus en plus vers la fourche de ses cuisses, ni qu’un doigt écarte doucement son string, ni qu’un autre lui caresse délicatement le clitoris.

Ensuite, un objet doux et dur à la fois remplace le doigt magique. Et cet objet commence à vibrer contre son sexe, avant de la pénétrer lentement mais profondément.

Elle sent très vite monter la vague d’un orgasme dont l’intensité est décuplée par les vibrations de cet objet au fond de son sexe.

Elle ne se rend pas compte que les mains ne la massent plus.

En pleine jouissance, c’est à peine si elle remarque une silhouette passant devant elle : le masseur, sans doute.

Elle réalise alors que son masseur est en fait une masseuse : une asiatique superbe, avec un corps de déesse, ce qui est facile à voir, puisqu’elle a pris soin de se déshabiller complètement.

Sans un mot, la masseuse se penche sur Lucie pour l’embrasser langoureusement à pleine bouche.

Le sexe vibrant toujours fiché au creux de son intimité, Lucie, qui a perdu définitivement le contrôle de son corps, se laisse complètement aller, et passe les heures qui suivent à s’abandonner à la première expérience lesbienne de sa vie.

C’est tellement bon que ce ne sera pas la dernière…

 

9 réflexions sur “Shangaï Surprise

    1. Bonsoir Charles-Joseph! Non, pas du tout. Ma première expérience est plus ancienne, et plus sordide (moins de mise en scène). Mémorable toutefois. Tout avait commencé dans un ascenseur, seule avec une fille qui faisait partie d’un groupe d’amis avec qui nous passions la soirée. Je me souviendrai toujours lorsqu’elle a bloqué l’ascenseur et m’a fixé droit dans les yeux, en affirmant: « En tout cas, toi, tu ne mourras pas idiote! » en se précipitant sur moi pour ce qu’il convient d’appeler « une pelle monstrueuse », et en lâchant tous ses doigts à l’assaut de mes vêtements et des recoins les plus secrets de mon intimité. Passée la surprise, j’ai le souvenir d’un bien-être inconnu, et d’un orgasme tsunamesque….

      J'aime

  1. Bonjour Auxane. Pourquoi sordide ? Cette première expérience a du être intense entre 2 étages et j’espère qu’elle a continué dans un lieu plus douillet pour des ébats torride entre 2 jeunes femmes .

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s