Minitrip en Auxanie: Anya

Anya a un petit péché mignon : elle aime exhiber son joli corps à peine couvert pour faire du shopping, ou dans les parkings, ou la nuit au centre-ville.

A son retour, elle est chauffée à blanc et des fantasmes coquins plein la tête, elle est prête à subir un tsunami de plaisir à la moindre sollicitation.

Déjà elle manque de peu d’exploser en passant la porte d’entrée.

Les murs vont trembler…

En journée et le soir venu, lorsque les amoureux se retrouvent dans l’intimité pour des instants magiques.

Le jour et la nuit !

Bisous!

Fiction librement inspirée de photos de Anya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :