Minitrip en Auxanie : Sharina

Sharina, quoi qu’elle fasse, n’encombre jamais son joli corps de vêtements superflus.

Le strict minimum est de mise, voire rien du tout.

Lorsqu’elle rentre chez elle pour rejoindre son chéri, l’après-midi se termine en étreintes langoureuses et en longues séances de caresses et de câlins.

En journée et le soir venu, lorsque les amoureux se retrouvent dans l’intimité pour des instants magiques.

Le jour et la nuit !

Bisous!

Fiction librement inspirée de photos de Sharina Nina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :