Une fille, vingt-quatre photos : Deborah

Blog

Revoilà Deborah ! Après sa baignade matinale, elle va faire un shooting lingerie dans la salle des pas perdus d’une gare.

Puis, elle rentre à la maison, et se déshabille pour faire des essayages d’autres pièces de lingerie.

Ce défilé improvisé, son chéri a le désir qui grimpe à une vitesse folle.

Lorsque vient le moment des étreintes sensuelles, elle devient très provocante.

Ensuite son comportement évolue en fonction de l’augmentation du désir.

Elle se fait alors sauvage, jusqu’à devenir une vraie furie.

Mais toujours avec son sourire craquant.

Bisous !

Fiction librement inspirée de photos de Deborah Tramitz

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s